À L’INTERNATIONAL

Dans un souci de résistance aux effets de la globalisation et de l’hyper-concentration des industries culturelles et créatives, l’AMI collabore, mutualise et coproduit.

Elle participe au renforcement de l’attractivité du territoire en consolidant un écosystème professionnel durable et équitable pour les artistes et les opérateurs culturels. Elle s’inscrit dans divers réseaux de la filière et participe à la co-construction de politiques culturelles à l’échelle locale et internationale


 

entrepreneurs
À L’INTERNATIONAL

INCUBINC

LES PARTENAIRES

LES PARTENAIRES

Chef de file : AMI - Marseille - France

Le programme de l’AMI s’articule autour de l’accompagnement et la structuration des démarches innovantes en musique et dans les arts/métiers qui lui sont associées. Son action se développe selon trois axes : soutien à la création/ aux "esthétiques" ; renforcement des "pratiques artistiques" et consolidation des "entrepreneurs culturels". Ses activités visent à promouvoir le droit culturel des personnes, la diversité culturelle et la gouvernance locale.

Racines - Casablanca - Maroc

Racines est une organisation marocaine à but non lucratif, pour la culture, le développement, la promotion des industries créatives et la coopération en Afrique. Racines, créée en septembre 2010 à Casablanca, est également le Chapitre National du réseau panafricain Arterial Network au Maroc et abrite le Secrétariat Régional de l’organisation pour l’Afrique du Nord. Racines mène des actions de plaidoyer pour l’accès à la culture pour tous, la promotion de la culture en tant que vecteur de démocratie et de développement, la mise en place d’une politique culturelle au Maroc, des industries créatives viables pour les artistes et les professionnels, le statut des artistes, leurs droits et pour la liberté d’expression et de création.
Partant du constat que les initiatives culturelles locales étaient en forte demande de professionnalisation et que les opportunités de formation, de transfert de compétences et de savoir-faire étaient rares sur le territoire, Racines a souhaité développer un incubateur en s’inspirant de l’expérience de Dynamo tout en transférant leur propre expertise et connaissances à l’ensemble du réseau constitué par Incubinc.
Site

Shams - Beyrouth - Liban

Shams est une association culturelle libanaise indépendante créée en janvier 1999 par de jeunes artistes libanais réunis autour du metteur en scène Roger Assaf. Son projet œuvre à la production et le développement d’activités artistiques diverses du spectacle vivant et de l’audiovisuel, et soutient la jeune création en leur offrant la possibilité de travailler et de développer leur savoir et savoir-faire.
Son statut est celui d’une association coopérative où chaque production autonome bénéficie de l’infrastructure de la coopérative, d’un appui technique et d’un transfert d’expérience des autres membres.
Les locaux de l’association abritent une salle de spectacle, des espaces de travail pour les pratiques artistiques, des équipements bureautiques et une salle de réunion mutualisés, un espace d’accueil convivial, et les bureaux de cinq autres structures culturelles et éducatives.
Shams dispose déjà de l’infrastructure favorable au développement d’un incubateur de projets culturels. Le projet Incubinc visera à développer les aspects liés au renforcement des capacités administratives et managériales des porteurs de projet.
Site

Samro Foundation - Johannesburg - Afrique du Sud
La SAMRO Foundation est une structure à but non lucratif qui gère le programme de responsabilité sociale de la société de droits d’auteurs sud-africaine SAMRO.
Son action vise à soutenir les arts par divers dispositifs de sponsoring, encourager l’excellence artistique à travers l’éducation et promouvoir le patrimoine culturel vivant. Elle s’intéresse par ailleurs aux investissements dans l’économie créative, et participe activement à la réflexion autour des politiques culturelles et artistiques au moyen de la recherche et du plaidoyer stratégique.
Pour le projet Incubinc, la Samro Foundation s’appuiera sur ses programmes existants (bourses d’étude et de mobilité, dispositifs de soutien à la tournée régionale, espace ressources) et s’adjoindra l’expertise de terrain de l’Afrikan Freedom Station, lieu incontournable pour la scène artistique alternative de Johannesburg.
Site