Résidences

L’A.M.I. accueille des artistes en résidence, souvent pour des créations originales dans le cadre du festival MIMI.
Certaines d’entre elles sont organisées dans une logique de transmission de connaissance entre professionnels reconnus et jeunes talents.


 

esthétiques
Résidences

résidence de Milos Cosovic Desko

create in residency

résidence de Milos Cosovic Desko

L’artiste serbe Milos Cosovic Desko sera en résidence dans les locaux de l’AMI du 8 novembre au 8 décembre.
Cette résidence est organisée dans le cadre du projet « Create in Residency » en partenariat avec Nova Iskra (Belgrade).
Ce programme de résidence est soutenu par l’Institut Français de Belgrade et le Ministère de la Culture et des Médias de La République de Serbie.


Une résidence croisée
Alors que l’artiste Serbe Milos Cosovic Desko sera en résidence à l’AMI à Marseille, un artiste français sera présent dans les locaux de notre partenaire Nova Iskra pour une résidence à Belgrade. L’identité de l’artiste français sélectionné sera dévoilée prochainement.

Milos Cosovic Desko
Milos Cosovic Desko a étudié à l’université les champs du design graphique et de la communication visuelle. En parallèle, ce dernier a développé des activités de performer et de street-artist.
Il travaille actuellement sur un mémoire de Master intitulé “Glitch Spotting in Everyday Life”, explorant les esthétiques du "glitch art*" dans un environnement "réel".
Milos a également développé un projet de "petite école d’animation" en travaillant sur de courtes animations en format .gif. Ce qui l’a amené à développer un logiciel de dessin spécifique, nommé ".gif brush".

En parallèle, Milos Cosovic Desko est impliqué dans le développement de la scène artistique belgradoise. Il invente actuellement l’identité visuelle de la galerie Ostavinska et est également membre La Krc Studio, qui rassemble des street artists et designers dont l’objectif est de lutter contre la pollution visuelle générée par la publicité dans l’espace public.

Ses objectifs pour sa résidence sont pluriels :
- acquérir des compétences techniques autour de la "fabrication digitale" ;
- Se nourrir des rencontres et idées, hors de son contexte de vie habituel ;
- proposer un atelier autour de ses activités artistiques et du logiciel qu’il a développé. Les travaux réalisés durant ce workshop ayant vocation à être présentées dans le cadre d’un évènement culturel ;
- mener des recherches en lien avec son mémoire de master.

Nova Iskra
Nova Iskra se définit comme un point de rencontre unique pour les jeunes créatifs et des entreprises visionnaires et innovantes.
Plus d’infos sur leur site, version anglaise, ici.

télécharger