RÉSIDENCES ARTISTIQUES

70 groupes par an en résidence dans nos studios.

CONTACT :
Jérémy Perrouin
Régisseur studios et technicien son
studio[at]amicentre.biz
07 60 70 82 22


Mise à jour : octobre 2021


 

MAI 2022

///////////////////////////////////////////////////
LA CABRA & INVITÉES

En résidence du 2 au 8 mai

La rencontre de la musique improvisée sur les flancs rocailleux d’une voix méditerranéenne, avec Léa Malvina Noygues (voix, jeu) et blanche Lafuente (batterie). Mettre de la légèreté à la pesanteur, donner du poids à la légèreté. Du chant des forges andalouses, aux adages profanes du raï. En maîtresse de cérémonie, un personnage incarne différentes locutrices de chansons du pourtour méditerranéen. Comme dans une odyssée zappée, elle saute d’un personnage à l’autre, dans toutes leurs charges émotionnelles..

Instagram
Dates à venir : 04/05 à 20h30 au Soma (Marseille) / 20/05 à 19h au Festival Oh ma parole ! (Marseille)

///////////////////////////////////////////////////
JO KEITA

En résidence du 2 au 8 mai

Jo Keita, chanteur, auteur et compositeur, puise sa musique dans ses origines africaines qu’il mêle à la culture Pop et urbaine d’aujourd’hui. C’est au Sénégal, en passant par la Côte d’Ivoire, que Jo Keita se forge une culture musicale éclectique en écoutant la collection de disques de son père, Bob Marley, Salif Keita, Cheikh Ndiguel mais aussi Otis Redding, Steel Pulse, positif black soul et Daaraji Family. Il s’achète alors une guitare, et commence à composer des chansons en wolof, anglais, français, et bambara. Au Sénégal il côtoie les Baye Fall, confrérie spirituelle avec laquelle il développe son chant.

Site
Facebook
Soundcloud

///////////////////////////////////////////////////
AWA ISOA

En résidence du 2 au 8 mai

Accompagné par l’AMI au sein de la Couveuse Cado et de l’espace de coworking.
Awa Isoa écrit comme on invoque, rappe comme on incante. Son premier album « Lumina » (Juin 2022) se pense comme une succession d’étapes dans un culte aux aïeux. Le rappeur y compose une mythologie intime et caribéenne dans laquelle les peuples natifs et ceux déportés rendent hommage à Manman Dlo, et dans laquelle le Miracle de Cyparis fait de l’ombre à celui de la Vierge Marie. « Lumina » est aussi ambivalent que la Foi d’un descendant d’esclaves. L’album est parsemé de sonorités électriques qui viennent, par moment, se mêler au Tambour Ka et au Cha-Cha traditionnel antillais. Le beatmaker Pépos et le percussionniste Stéphane Simon dressent ainsi l’autel face auquel la voix d’Awa Isoa résonne en créole, à la façon d’un prêche. « Lumina » est à écouter comme un son de chaînes venu troubler le réputé silence des cathédrales, promettant à qui veut l’entendre que les ancêtres ne meurent pas. Ils demeurent plus bruyants que jamais.

Facebook
Instagram
Date à venir  : 07/05 à l’Intermédiaire

///////////////////////////////////////////////////
KRNVG

En résidence du 2 au 8 mai

Confectionné à partir d’un mélange de plastique et de métal, KRNVG rassemble huit cuivres, un batteur et un plombier percussionniste. Ensemble acoustique, ils proposent un brassage de sons puissants et de polyrythmies hypnotisantes. Libre de la notion de genre, KRNVG joue un répertoire métissé et éclectique surfant sur le fil entre ombre et lumière, chaos et harmonie, complexité et simplicité. Que ce soit en rue ou dans une salle de concert, pour une foule de gens ou dans un cercle intime, KRNVG vous emmène dans une transe cuivrée dont on ne sort pas indemne.

///////////////////////////////////////////////////
SH4MANE

En résidence du 2 au 8 mai

Sh4mane est l’enfant de Yon, auteur compositeur interprète qui navigue depuis plus de 20 ans dans divers univers, la poésie toujours chevillée au corps. Il vient d’une histoire, celle de Dieux anciens, se battant pour décider de l’avenir de l’Humanité...Pour lui donner vie, elle a d’abord réuni deux musiciens, dessinant le coeur du projet grâce à leur talent. Ils ont été vite rejoint par un illustrateur et une danseuse professionnels, car l’univers de Sh4mane est en 3 dimensions, et ne vit que pour être partagé.

Facebook

///////////////////////////////////////////////////
CATHY ESCOFFIER

En résidence du 2 au 8 mai

Cathy Escoffier commence le piano classique à 6 ans et se passionne aussi pour la peinture et la danse. A 19 ans, elle se forme professionnellement à l’IMFP, les conservatoires d’Aix, Marseille et Toulon, où elle obtient, en 2008, le D.E.M. de Jazz et le prix SACEM. Diplômée d’Etat, elle enseigne actuellement, le Jazz et les Musiques Actuelles au conservatoire d’Istres. Aujourd’hui, Cathy Escoffier dirige son propre quartet "SERKET & THE CICADAS" (révélation Jazz Magazine en décembre 2020) et souhaite développer un univers de mixture sonore à travers l’étude de la synthèse.

Facebook Cathy Escoffier / Serket & The Cicadas
Instagram
Dates à venir : 26/05 à l’Espace Julien (1ère partie d’Avishai Cohen) / 14/06 à Marseille Jazz des 5 Continents

///////////////////////////////////////////////////
LA FRAPPE

En résidence du 9 au 15 mai

En tant que membre du Jury de ce dispositif, l’AMI accueille en résidence la sélection 2022.

Lancé en 2019 le projet La Frappe revient en 2022 avec une toute nouvelle génération de jeunes pousses bourrées de talent ! Mais, concrètement qu’est-ce que c’est ? Une sélection de jeunes rappeurs, rappeuses, Djs, beat-makers ou encore breakers et danseurs à qui le festival offre une scène dédiée : La Frappe. Accompagnés par Faf Larage qui revient parrainer La Frappe en 2022, la nouvelle promotion se prépare à mettre le feu à Marsatac !

Stony Stone est un rappeur et graffeur marseillais. En 2016, il est vainqueur régional du Buzz Booster PACA avec son collectif CNX. Plus récemment on a pu le voir au côtés du DJ Bobba A$h, sur les première partie du rappeur Zamdane. Artiste technique au message universel et précurseur dans sa proposition, il se démarque avec une série de sons mêlant rap et 2step.
Khara est une artiste marseillaise qui oscille entre rap et chant. Chanteuse initialement, elle rencontre le rap par la suite, et donne naissance à une expression personnelle, alternative et hybride : entre chants envoutants et textes engagés.
Fokca est un jeune artiste marseillais. Il pose très rapidement les bases de son style plein de second degré, inspiré par les plus grands artistes outre-atlantique.
Achim, pur produit de la Castellane, a déjà un long vécu dans le Hip hop. Il commence à écrire à 15 ans et nous livre aujourd’hui un rap musical et percutant, sans négliger le fond dans son écriture. On l’a vu sur scène au tremplin Planète Mars, et on a beaucoup apprécié son énergie et sa maîtrise sur scène.
Asboy est un artiste marseillais à la culture musicale très variée qui commence la musique très tôt. Adepte du jongle entre mélodie et rap, il nous transmet son vécu et sa vision des choses à travers ses titres. Grand gagnant du tremplin Planète Mars, c’est par ce biais qu’il a intégré le dispositif de La Frappe. On l’a vu sur scène et il a mit le feu !
Kayla, jeune DJ tout droit venu de Lambesc. Elle se comporte en véritable patronne des soirée Hip-Hop marseillaise. Créatrice des soirées Candy South, elle s’engage à programmer uniquement des artistes féminines sur chacune de ses éditions

///////////////////////////////////////////////////
POSITIVE PRAXIS

En résidence du 9 au 15 mai, du 23 au 29 mai et du 30 mai au 5 juin

Accompagné par l’AMI dans le cadre du dispositif BE ON

SOLITUDE SCENIQUE / MINIMUM RADICAL / ASSURANCE FRAGILE / MOUVEMENTS DIRIGES / CORPS DANSANT / COLLAGES SONORES / CHANSONS DEGUISEES / DRUM MACHINES / POESIE SELECTIVE / VIOLENCE DIRIGEE / CASSETTES ENREGISTREES / GROOVES PREPARES / BASSE BRANCHEE / NOUVEAUTE TOTALE / ORIGINALITE DOUTEUSE / POSITIVE PRAXIS

Instagram

///////////////////////////////////////////////////
ZAATAR

En résidence du 9 au 15 mai

En arabe Zaatar signifie Thym. En algérie c’est la base de toutes les concoctions, le remède à tous les maux. Pour Kader, Jimmy, Nigrou, Lamine et Farid c’est aussi l’allusion à une époque, celle de leur enfance. Avec des influences musicales diverses, ils chantent chacun leur tour ou ensemble pour nous conter leur Histoire en choeurs. Leur musique est festive. Ses ingrédients restent les vibrations populaires et les déferlants rythmes traditionnels associés à des sonorités Rock, Raï et Diwan (Gnawa). Formé à Marseille, ce groupe aux milles visages, nous entraine du Sahara au pourtour méditerranéen.
Ici, Zaatar est un remède qui s’écoute et se danse à plusieurs, c’est aussi une invitation à la paix, la joie et aux réminiscences heureuses...

Facebook
Date à venir  : 06/05 au Molotov (Marseille)

///////////////////////////////////////////////////
MANOIR MOLLE

En résidence du 9 au 15 mai

Accompagnée par l’AMI dans le cadre du dispositif BE ON

Originaire de l’Ardèche, Marion Molle est diplômée de la Gerrit Rietveld Academie à Amsterdam où elle a obtenu en 2015 un Bachelor en fine art, option audiovisuel. Basée à Marseille, elle fait de la musique sous mon pseudonyme "Manoir Molle" et prépare la sortie d’un album courant 2022. Elle collabore également avec Ronan Riou pour le groupe « Jean Marie Mercimek » L’album "la flourenn en Mars" est sorti en 2020 sur le label "aguirre Records". En parallèle, elle développe une pratique personnelle de la peinture. Elle se produit en concert avec son projet solo Manoir Molle ainsi qu’avec le groupe Jean Marie Mercimek. La narration tient une place importante dans ses projets, aimant raconter une histoire qui soit ouverte au travers du son, laisser la place à celui qui écoute d’entrer dans mon univers.

Site
Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
AHAMADA SMIS

En résidence du 9 au 15 mai

Artiste marseillais d’origine comorienne, Ahamada Smis nous convie à un voyage musical entre poésie urbaine et musique du monde. Dans un esprit ouvert à tous les vents de la création, ce colporteur de mots perpétue la tradition orale des Comores et se nourrit de l’énergie du rap. Ahamada Smis est un artiste investi d’une conscience citoyenne et du souci de la transmission et du dialogue A pas de fourmi et humblement, il poursuit un parcours richement atypique qui tente d’éclairer les consciences et d’apaiser les violences du monde réel par la poésie, l’écoute et la mise en valeur des sentiments humains.

Site
Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
SATIN

En résidence du 9 au 22 mai

Satin est un duo issu de la rencontre entre la contre-bassiste Clemence Lasme (Ex : Moodoïd , Buvette , Pomme) et le multi-instrumentiste et producteur Loïs Lazur, les compositions de ce tout jeune duo est porté la volonté de faire communiquer deux univers musicales différents autours d’un projet hybride entre machines, voies, contre-basse et batterie. Puisant leurs inspirations dans des paysages sonores colorés et mélancolique porté par des rythmiques syncopés les premiers pas de ce projet naissant ouvre des portes à une musique singulière et envoûtantes.

Instagram Loïs Lazur / Clemence Lasme

///////////////////////////////////////////////////
SVEN JALSCO

En résidence du 9 au 22 mai

Sven Jalsco est un personnage fictif, un artiste sculpteur, poète et musicien, membre d’un petit groupe d’excentriques vivant en marge de la société dans les rues grises d’une ville européenne post-industrielle. Imaginé par Fabrizio Bozzi, Sean Drewry et Vincent Roussel, il est une personnification de la musique qu’ils créent en trio, une sorte d’alter ego collectif dont la personnalité et l’histoire s’écrivent en même temps que la musique du groupe, formant une boucle de rétroaction allégorique. Ce qui en résulte est un objet sonore étrange, flottant entre composition électro-acoustique, jazz librement improvisé et noise rythmique. Une musique atmosphérique empreinte d’une certaine touche d’humour dans laquelle les sons des percussions, de la guitare électrique et des synthétiseurs se mélangent et se confondent.

Dates à venir : 27/05 au Data (Marseille) / 16/06 au Vidéodrome 2 (Marseille)

///////////////////////////////////////////////////
DOTER VACALABRAMS

Héloïse Francesconi est compositrice et musicienne. Elle commence la musique dans les improvisations totalement libres et suit la scène expérimentale depuis des années. Elle est aussi titulaire d’un DEM en composition électroacoustique. Elle collabore avec des artistes du milieu musical, littéraire, plastique. Elle a co-fondé Toru (trio noise rock), HHH (trio ambient) et Beatum Teckels (théâtre musical).

Site
Bandcamp Toru
Beatum Teckels
HHH

///////////////////////////////////////////////////
ALUMINÉ GUERRERO

En résidence du 16 au 22 mai

En partenariat avec l’AMI, dans le cadre du concert de Chocolate Remix au Makeda le 19 mai présentée par Sonica Vibes, en coworking dans nos locaux.
Aluminé Guerrero est une chanteuse, compositrice et productrice argentine.
​D​epuis ses 20 ans, de l’Amérique ​du Sud à l’Europe​, ​​​avec sa musique itinérante anime les esprits des cafes​ les plus intimes, jusqu’aux centres culturels et aux festivals​.
Ses compositions résultent de la musique où elle puise ses influences du folklore de diverses régions latino-américaines. Un grand voyage initiatique à travers ce continent a donné naissance à son projet actuel, définissant ainsi l’identité de sa musique et de ses paroles. Sur scène, elle s’amuse à voguer au gré des fusions entre l’électro et la musique traditionnelle accompagnée d’un charango et d’un pinkuyo. Un mélange audacieux et émouvant, nous invitant ainsi à un voyage mystique aux sonorités colorées et sincères.
« Située dans la Terre Mère, la nouvelle production d’Aluminé Guerrero se fait une place parmi cette nouvelle ère de musiciens qui créent un son noble et sincère, un son sensoriel, dont les paroles viennent éveiller notre imagination, notre conscience, en perçoivent tous les être vivant de notre planète »(POR JUNF GA – NAME YOUR PRICE-CASSETTE BLOG).

Site
Facebook
Instagram
Bandcamp

///////////////////////////////////////////////////
LUUFA

En résidence du 16 au 29 mai

Accompagné par l’AMI dans le cadre du dispositif BE ON

La pop des antipodes de l’esprit. Elle est à la fois chaude et légère, musclée et psyché. Résident des interstices, Luufa rassemble des mondes apparemment contradictoires dans des vortex synthétiques et bâtards. Les buts premiers sont le lâcher prise, l’être soi-même, et la danse. Français-Américain, Luufa n’appartient nulle part. Le projet est né à Hawaii alors qu’il ne s’occupait que de surf et de maraichage. Le plongeon définitif se fit avec le retour en France après 10 ans passés à l’éviter. Aujourd’hui les tropiques sont loins mais la chaleur et l’intensité sont bien là.

Facebook
Instragram

///////////////////////////////////////////////////
JEROME LAPIERRE

En résidence du 16 au 29 mai

Jérôme Lapierre a notamment joué avec le groupe Fire Warriors, et la chanteuse Lhasa. Il a participé à de nombreux projets pour la danse, le théâtre et le cirque. Multi-instrumentiste évoluant dans différents genres musicaux, c’est aussi un compositeur de musique à l’image ayant travaillé sur des documentaires, films et autres synchronisations musicales. Il a également composé des génériques pour la radio. Un album « Musiques de films qui n’existent pas » est sorti en 2017 chez Pbox. Un second album est en cours, ainsi qu’un ciné-concert dont la première aura lieu cet automne au festival « Le tympan dans l’oeil ». C’est pour travailler sur ce projet qu’il est actuellement en résidence à l’AMI.

///////////////////////////////////////////////////
AIEP

En résidence du 23 au 29 mai

Lauréat du programme Projet Creative Europe REAL-IN avec le projet "New Tailoring Tales".
New Tailoring Tales est une expérience interactive où les participants sont plongés dans l’histoire imaginée par Ariella Vidach Aiep et Claudio Prati et invités à choisir et essayer les costumes et les tenues du styliste Luigi Sossi.
Site
Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
ZAR ELECTRIK

En résidence du 23 au 29 mai

Zar Electrik, c’est deux musiciens au milieu d’une musique qui tourne comme une transe et invite à la danse. Tous deux marseillais, tous deux étrangers : Anass Zine manie ses nombreux instruments traditionnels, le Guembri, le N’goni, l’Oud, pour partager des mélodies maghrébines et subsahariennes. Son chant appelle alors aux traversées du grand Sud. Arthur Péneau, animé par sa kora, introduit une influence africaine hybride. Il mystifie ses sonorités avec des effets électriques, électro-fantastiques. Et, lorsqu’ils se penchent et jouent avec des matières électroniques, alors cette fusion nous introduit dans une atmosphère transcendantale marchant sur les plaines africaines passant par l’orient et suivant le groove électronique.

Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
ZAZA

En résidence du 23 au 29 mai

Zaza t’emmène par la main dans l’atmosphère des cabarets italiens. Elle te plaque contre le mur de l’église d’un village au fin fond de la Campania et te roule une grosse galoche à l’ail. Un concert de Zaza promet d’être drôle, mélodieux et carrément entrainant. Des chansons d’humour et d’amour qui feraient pleurer même le plus dur des calabrais. Pour cet été 2022 Zaza prépare un grand Bal, qui finira avec de l’Italo-Disco ! Cherche pas. T’as rendez-vous avec Zaza" Quintet : avec Pietro Botte (chant-guitare), Anne-laure Carette (chant-accordéon), Guillaume Hogan (chant-contrebasse), Boris Vassallucci (Violon-mandoline) et Jérémi Martinez (batterie).

Site