RÉSIDENCES ARTISTIQUES

70 groupes par an en résidence dans nos studios.

CONTACT :
Jérémy Perrouin
Régisseur studios et technicien son
studio[at]amicentre.biz
07 60 70 82 22


Mise à jour : octobre 2021


 

FEVRIER 2022

///////////////////////////////////////////////////
ZIRIS

En résidence du 31 janvier au 6 février

Fainst et Zirio sont deux fous de machines et synthés analogiques, producteurs et DJs depuis plus de 10 ans. Le duo forme ZIRIS et prône une musique électronique sans étiquettes, variée, vivante, organique, percussive, tout en restant toujours très festive et dansante, et sans jamais oublier l’harmonie musicale. Avec leur live machines (100% hardware) aux sonorités électroniques variées, de 105 à 130 bpm, les mélodies et l’harmonie sont au centre d’une musique dansante, onirique, organique et chaleureuse.

Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
CYMATIC

En résidence du 7 au 13 février

Cymatic, c’est quand le rap rencontre la richesse harmonique du jazz et les choeurs de la soul, les vibrations de l’acoustique et la précision des machines. Entre spiritualité et pragmatisme, rêves et désillusions, les quatre artistes se livrent dans un rap sincère et spontané. Cymatic est la réunion de quatre rappeurs : Abe, Gioslo, Nassim Sekkal et Solal Ody qui partagent cette vision de l’univers. Cela fait n an que les quatre rappeurs conçoivent, écrivent et enregistrent un double EP de 6 titre chacun : Un dernier jour de plus (Vol, 1&2). Différents styles se sont mêlés à l’intérieur de ce projet. Entre jazz, R’n’b, soul, reggae, et trip-hop, les instrumentales ont été composées à partir d’instruments acoustiques allant des batteries de Spoutnick et des saxophones de Philippe Ody, aux guitares de Abe et Nassim, en passant par le violon d’Adrien Chevalier, sans compter les instruments MIDI avec les claviers, les drums et les lignes de basses de Solal Ody ou encore la guitare électrique de Victor Dumas.

Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
25

En résidence du 14 au 20 février

Abrasive, gritty, simplistic, dirty, confrontational, ruined, acid and prickly ...

///////////////////////////////////////////////////
SVEN JALSCO

En résidence du 21 au 27 février

Sven Jalsco est un personnage fictif, un artiste sculpteur, poète et musicien, membre d’un petit groupe d’excentriques vivant en marge de la société dans les rues grises d’une ville européenne post-industrielle. Imaginé par Fabrizio Bozzi, Sean Drewry et Vincent Roussel, il est une personnification de la musique qu’ils créent en trio, une sorte d’alter ego collectif dont la personnalité et l’histoire s’écrivent en même temps que la musique du groupe, formant une boucle de rétroaction allégorique. Ce qui en résulte est un objet sonore étrange, flottant entre composition électro-acoustique, jazz librement improvisé et noise rythmique. Une musique atmosphérique empreinte d’une certaine touche d’humour dans laquelle les sons des percussions, de la guitare électrique et des synthétiseurs se mélangent et se confondent.

///////////////////////////////////////////////////
DON KAPOT

En résidence du 21 au 27 février

Après avoir joué et tourné avec le groupe de Oghene Kologbo, World Squad, Jakob Warmenbol (batterie) et Giotis Damianidis (basse) créent Don Kapot avec le saxophoniste baryton Viktor Perdieus (kapot signifie "cassé" en néerlandais). Leur musique basée sur le groove doit beaucoup à Kologbo et à leur experience avec le légendaire Tony Allen. Don Kapot compose en collectif d’après des improvisations. C’est la source de leur style singulier, qui se nourrit aussi des influences et des goûts musicaux de chacun. Comme leur nom l’indique l’humour et une pointe d’auto-dérision viennent s’immiscer dans leur musique. Au final leur afro-jazz teinté de free jazz se destine principalement à un public qui va l’écouter debout, en dansant. Le trio a démarré en auto-production en 2018 et a sorti un premier album chez Mr. Nakayasi Records en 2018. Leur album “Hooligan” est sorti le 26 mars 2021 sur W.E.R.F. Records. une série de EP avec des invités est prévue en 2022.

Facebook
Bandcamp

///////////////////////////////////////////////////
TTRISTANA

En résidence du 21 au 27 février

S’exprimant via des DJ sets, des productions et en 2021 avec un live AV, sa passion pour les musiques hybrides oriente TTristana vers des sons indisciplinés, des mélodies lancinantes et des rythmes bruts, à l’image de ses références Arca ou Sophie. Chaque set, chaque morceau produit, apparaît comme un espace expérimental, la tentative de créer un monde, une histoire, hors des schémas habituels de genre et de pensée, avec pour trame de fond la recherche d’une musicalité juste et cohérente dans sa complexité.
À l’affiche de festivals comme Les Nuits Sonores, le Bon Air, Riam ou We Love Green ou encore lors de soirées Shemale Trouble (Paris) ou Meta (Marseille), elle sort un EP au printemps 2021 et rejoint la plateforme européenne Shape !.TTristana présente depuis l’été 2021 un live AV immersif et hybride : elle y dévoile ses productions (parfois avec Christoff Riedel), sa voix (et celle de Flame Angel) ainsi que des collaborations scéniques avec la guitariste js donny, le scénographe Thomas Leblanc, les créations visuelles de llyazel et les animations 3D de Glock-X-Time.

Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
FAUZENE

En résidence du 21 au 27 février

Fauzene est un projet de composition française décliné sous plusieurs formes pour s’adapter à la scène. Il est produit par l’association l’Art Scène Collectif et prend racine dans le duo Allan Besset/Théo Rivière.

Facebook

///////////////////////////////////////////////////
ANGLES MORTS

En résidence du 21 au 27 février

Né de la rencontre de ses quatre membres au cursus jazz du conservatoire de Marseille, le projet Angles Morts fait le pont entre les musiques club britanniques du début du siècle (broken beat, drum’n’bass, acid jazz, house) et le jazz fusion des années 70 et 80. Après quelques concerts dans la région de Marseille, la formation démarre une résidence à l’AMI afin de terminer l’arrangement de titres composés et de peaufiner sa signature sonore.

///////////////////////////////////////////////////
DROÏDES

En résidence du 14 au 20 février

Droïdes, anciennement Co-workers & The Squid (CWS), est un groupe de rock alternatif Marseillais. La base de leur musique se nourrit des univers de chaque membre : groove, électro, progressif, métal, jazz, trip hop...Leur particularité est un univers sonore dense, des paroles travaillées, une envie de partager avec le public des émotions fortes, de planer ou de se révolter ensemble.

Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
SANDAX

En résidence du 28 février au 6 mars

SANDAX est tombé dans le rap un soir d’été 2019 ; depuis, il fait tout pour en sortir indemne. Inspiré par ses maîtres Booba, Baudelaire et Brassens, il manipule les thèmes, des plus légers aux plus existentiels, en y injectant chaleur et auto-dérision. La vengeance est un remède à l’oubli, la séduction une perpétuelle défaite, tandis que la mort semble être le seul recours dans un monde où tout le monde commence sérieusement à se faire iéch. SANDAX accumule les effets de style par le biais d’une langue riche et rebondie. Son passé de batteur post-punk y est sûrement pour quelque chose...

Facebook
Soundcloud

///////////////////////////////////////////////////
GALAAD VICE

En résidence du 28 février au 6 mars

Galaad Vice est un duo français de pop-rock indé à tendance psychédélique. Leur premier single « Sakura » est sorti en 2020, bientôt suivi par deux autres : « More & more » et « Tired of the Sun ». Ce dernier annonce l’émergence d’une identité sonore unique, sortant des structures de la pop, et empruntant à la musique indépendante et au psych-rock comme au jazz et à la folk-music.

Site
Facebook
Instagram

///////////////////////////////////////////////////
SISKA

En résidence du 28 février au 6 mars

Le second album de Siska Mauvaise Graine est sorti l’automne dernier. C’est l’histoire d’une artiste libre, sauvage et décomplexée, qui ose chanter en français pour la première fois de sa carrière. Bien plus sombre que son prédécesseur, ce disque entre trip hop, arrangements électroniques et future-soul, cristallise l’état d’esprit de la chanteuse tiraillée entre le soleil et la lune et offre un voyage introspectif dans les profondeurs de son âme. Un véritable rollercoaster émotionnel. Pour accompagner son interprétation intense, Siska s’est entourée de son acolyte de Watcha Clan, Suprem Clem aka Adelo Basileus et du batteur Jessy Rakotomanga. Brillante de spontanéité, sensuelle, et toujours sincère, Siska assume désormais pleinement qui elle est, dans ses bons comme dans ses mauvais côtés. Sa musique n’en est que plus belle.

Site
Facebook
Instagram
Bandcamp

///////////////////////////////////////////////////
DIRTY CUTE

En résidence du 28 février au 6 mars

Les DirtyCute jouent sur les contrastes et les ambivalences, tout en gardant une étonnante homogénéité stylistique et sonore : le coté « dirty » ou plutôt « organique » qui découle directement de leur passé de musiciens de jazz confirmés se mêle allègrement aux mélodies pop très « cute » et aux productions soignées, car depuis des années ils portent également la casquette de compositeur/producteur dans de multiples projets.

Site
Facebook