RÉSEAUX & AUTRES DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

Mise à jour : octobre 2021


 

entrepreneurs
RÉSEAUX & AUTRES DISPOSITIFS D’ACCOMPAGNEMENT

LES RDV TRANSMISSION

LES RDV TRANSMISSION

L’AMI VOUS CONVIE À DES TEMPS DE RENCONTRES PRIVILÉGIÉS AVEC UN PROFESSIONNEL DU SECTEUR !

Un professionnel du secteur est invité pour l’occasion à prendre le temps de raconter son métier. Non pas de présenter sa structure, mais bien d’expliquer ce qu’il fait, au quotidien, comment se répartit son temps de travail, quelle est la saisonnalité de son activité, quels sont ses interlocuteurs, en interne et en externe, quels sont les enjeux de son poste.
L’objectif est de permettre aux artistes et porteurs de projets de discuter avec un professionnel du secteur culturel autrement que par les canaux habituels (prospection pour la diffusion, dépôt de sa musique sur les plateformes …) pour leur donner à comprendre les relations entre les différents interlocuteurs et le fonctionnement du maillage professionnel actuel.
Transmission est aussi un endroit d’échange autour d’une action innovante sur des thématiques variées : transition culturelle, prévention et gestion des violences en milieux festifs, actions rse...
Chaque rendez-vous organisé au sein des locaux de l’AMI sera suivi d’un moment de convivialité autour d’un apéritif.

Inscription gratuite, dans la limite des places disponibles !

MARDI 17 MAI | 16H-18H | NADINE VERNA | DIRECTRICE DU PÔLE DE COOPÉRATION DES ACTEURS DE LA FILIÈRE MUSICALE EN RÉGION SUD & CORSE (PAM)

Nadine Verna débute sa carrière professionnelle dans la culture il y a plus de 30 ans. Ses premiers pas dans la filière la dirige vers un poste de Chargée de Mission au sein d’un centre culturel pendant près de 10 ans, avant de se mettre au service d’un lieu de diffusion à l’administration et au comité de programmation.
Les diverses rencontres professionnelles qu’elle fera ensuite la mèneront durant 4 années consécutives à collaborer avec la Fête de l’Huma à Paris à l’accueil artistes, puis à intégrer un label indépendant en tant que Chargée de Production et de l’Edition Musicale.
Cette dernière aventure professionnelle sera un tremplin pour prendre la direction de Phonopaca, une fédération de labels indépendants en région Sud, puis de l’actuel PAM.

Le PAM oeuvre à la structuration et au développement de la filière musicale en région et compte à sa création près de 100 structures adhérentes fédérées sur l’ensemble du territoire. Il couvre l’ensemble des activités de la filière musicale : spectacle vivant, musique enregistrée, édition musicale, innovation numérique, audiovisuel, formation/ressource…
Le PAM est :

- un outil de coopération de la filière, opérateurs & artistes ;

- un outil de structuration du champ des musiques sur le territoire ;

- un outil de représentation de la filière opérateurs & artistes sur et à partir du territoire ;

- un outil d’information et de formation, notamment en produisant, organisant et diffusant un programme d’animation / actions communes.
Une carrière au service d’une véritable passion.

MARDI 31 MAI | 16H-18H | LUCIE BONNARD (aka Miss TeKiX) | CO-FONDATRICE DE SOUND SISTERS

En parallèle d’un parcours initial en communication, Lucie Bonnard est active depuis une dizaine d’année dans le milieu électronique marseillais en tant que Dj (Miss TeKiX) et animatrice d’ateliers (notamment via l’association Transubtil). Elle contribue en freelance à de nombreux événements (Rave, Tapage Nocturne, Impact Festival, We Love DnB, Hilight Tribe) et produit depuis quatre ans la Psymind avec son association Les Merry Pranksters. Elle co-anime depuis 2017 sur Radio Grenouille l’émission Trance Spotted, 1ère émission FM française dédiée aux musiques pystrance, développe sa carrière de DJ à l’international après avoir été signée chez Blacklite Records, puis travaille en tant que responsable communication pour l’association Hadra (Hadra Trance Festival) avant de rejoindre le label Hadra Records.
Spécialisée dans le marketing musical et la formation de musicien.nes.s en voie de professionnalisation, elle co-fonde en 2021 le projet Sound Sisters avec l’intention d’oeuvrer à une meilleure inclusion des femmes et minorisé.e.s de genre dans ce secteur par le biais de rencontres et d’ateliers auprès d’acteur.ice.s culturelles désireux d’améliorer leurs pratiques d’inclusion :

- empowerment : prendre conscience de ses ressources intérieures et déconstruire des stéréotypes hétéronormés ;

- adelphité : mettre en place un réel contexte de networking, de réseau, et d’accompagnement professionnel sur le long terme ;

- mentorat : fédérer et inspirer grâce aux témoignages de femmes insérées et engagées dans leur profession, dans une réelle démarche de mentorat et de sororité.

MARDI 18 OCTOBRE | 16H-18H | LUCIE DOMINGO | CHARGÉE DE PROJETS À LA FRICHE LA BELLE DE MAI

Lieu de création et d’innovation, la Friche la Belle de Mai est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (350 artistes, producteurs, salariés qui y travaillent quotidiennement), et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l’atelier jeune public aux plus grands festivals). Avec près de 450 000 visiteurs par an, la Friche la Belle de Mai est un espace public multiple de 45 000 m2 où se côtoient 5 salles de spectacles et de concert, des jardins partagés, une aire de jeux et de sport, un restaurant, une librairie, une crèche, 2400 m2 d’espaces d’exposition, un toit terrasse de 8000 m2, un centre de formation.

Dans l’exercice de ses fonctions à la Friche la Belle de Mai, Lucie Domingo oeuvre au soutien à la production des structures résidentes et invitées, ainsi que sur l’ingénierie au service des intervenants, et ce dans le cadre de projets diverses (expositions, ateliers, spectacles....) et à destination de publics variés.
Elle est également co-fondatrice de TICSPROD, une entreprise qui depuis 2012 soutient, développe et accompagne des projets culturels et événementiels à dimension sociale, au caractère innovant en favorisant une démarche solidaire et durable. Ses missions l’ont notamment amenée à travailler pour le festival Les Vieilles Charrues, le Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis, le Centquatre, ou encore La Gaîté lyrique.
Après avoir mené différents projets d’agriculture urbaine sur Paris (ex : Le Potager Vertical), elle est aujourd’hui membre actif du collectif La Friche Verte qui se réunit pour échanger autour de thématiques liées à la transition écologique à la Friche (gestion du tri des déchets, énergie, biodiversité, mobilité...).

Forte de son expérience en production, Lucie Domingo apportera son expertise des parcours professionnels du secteur culturel ainsi qu’un regar
d avisé sur les évolutions de ce dernier (RSE, aspects environnements, VHSS…).

Inscription gratuite, dans la limite des places disponibles !

MARDI 29 NOVEMBRE | 16H-18H | AYMERIC GENTY | FONDATEUR DU LABEL I.O.T RECORDS

I.O.T Records est une maison de disques sans dépendance. Ici, pas de filiale pop, de sous-division techno ou de branche spécialisée hip hop. I.O.T, c’est la maison où crèchent notamment le très cinématique beatmaker Al’Tarba, l’all-star band de horrorcore hip-hop A$CII DAGGER, la productrice polyrythmique Azu Tiwaline, le quintet Minimal Orchestra, le beatmaker lo-fi Mounika. ou encore la sorcière lyriciste sud-africaine Yugen Blakrok. I.O.T Records se concentre sur des projets d’albums au long-cours, grâce auxquels Ie label s’étale hors-frontière et déploie un univers dense. C’est notamment le cas avec les projets Expedisound, des traversées sonores d’une partie des membres du label à l’étranger, à la rencontre des musiques traditionnelles comme de nouvelles expériences visuelles.

Du rock alternatif à la découverte de la musique électronique via des artistes tels que Prodigy ou Senser - pour ne citer qu’eux, Aymeric embrasse le mouvement Free Party dès les années 1995. S’en suit une dizaine d’années de culture Sound System, de voyages et de vie itinérante avec la production d’un premier vinyle en 1998, pour diffuser le son de ses partenaires de glisse. Cette période, intense aussi bien musicalement que socialement, cristallise les fondements et les valeurs du label I.O.T Records
C’est en 2004, après six mois passés en Afrique de l’Ouest à enregistrer pléthore de pistes sonores et musicien·nes, que le label se crée officiellement. Avec, notamment, la sortie du premier opus de la série ’Expedisound’. Depuis, c’est au gré des rencontres humaines que le label oriente ses choix de production. Aujourd’hui composé d’une équipe de cinq personnes, le label œuvre à mettre toujours plus en valeur le travail des artistes. Celles et ceux qui veulent bien leur confier la délicate mission qu’est la diffusion d’une partie de leur histoire artistique.
Facebook / Instagram / Linkedin
Inscription gratuite, dans la limite des places disponibles !