RÉSIDENCES ARTISTIQUES

70 groupes par an en résidence dans nos studios.

CONTACT :
Nathalie Pappalardo
Chargée de production
np[at]amicentre.biz


 

AFRICA FÊTE

Une résidence portée par Cola Production, en coproduction avec l’AMI.

COLA PRODUCTION

Depuis sa création, Cola Production représente une des structures musicales les plus actives du continent africain se donnant pour objectifs de découvrir et promouvoir la jeune création musicale africaine, d’Afrique et de sa diaspora. Cola Production entend consolider la mise en réseau des opérateurs et artistes issus de l’a région PACA et d’Afrique, par la mise en place d’ateliers, de résidences artistiques, d’échanges culturels et de projets portant notamment sur la circulation et la diffusion des artistes et des oeuvres en Afrique, en Europe et dans le monde entier.


LE FESTIVAL AFRICA FÊTE

Le Festival Africa Fête est géré par deux associations : Tringa Musiques et Développement basée à Dakar et Cola Production basée à Marseille. Ces deux structures jettent ainsi un pont entre les deux continents en assurant la production de deux festivals annuels - en décembre au Sénégal (Dakar en régions) et en juin à Marseille. Le projet 2021 « Africa Fête Marseille » est une opération marseillaise à vocation internationale oeuvrant dans le domaine musical. Le projet a pour objectif de consolider la place de Marseille et de sa région comme espace de rencontres, d’échanges, de réflexions, et d’accompagnement de projets structurants. Se déclinant sur plusieurs volets, le projet met l’accent sur le partage des connaissances, la pratique artistique amateur, la médiation culturelle et artistique, la circulation des artistes notamment ceux venus d’Afrique, et la découverte des jeunes talents de la musique africaine.


MTORO CHAMOU

Originaire de Mayotte, le guitariste et chanteur M’toro Chamou se définit comme l’héritier d’une identité mahoraise qui combine héritages swahili, malgache, bantou et français. C’est en arrivant à Marseille qu’il décide de valoriser le style populaire de Mayotte, le mgodro et de montrer la richesse musicale de son île. Sa rencontre en 1996 avec Baco puis avec Mikidache va être très inspirante. En 1999, Il signe un premier album Kaza Ngoma suivi de trois autres dont le dernier, M’Lango, chante l’histoire et les valeurs mahoraises. Marquée par le succès de Youssou NDour qu’il découvre en arrivant à Paris, sa musique revendique son héritage africain, swahili, bantou, malgache mais s’est également nourri de divers styles comme le reggae et le blues.
Lauréat du Prix des Musiques d’Ici, en concert sur le Toit Terrasse le samedi 26 juin, en partenariat avec la Friche la Belle de Mai, les Grandes Tables, dans le cadre de la saison Africa2020, suite à une résidence en partenariat avec l’AMI du 21 au 26 juin.


MASOALA

Masoala regroupe trois artistes de renommée internationale : Justin Valiha, Joël Rabesolo et Hanta. Mêlant les influences des champs polyphoniques du grand sud de Madagascar et des sonorités jazz, cette création originale, en exclusivité pour le festival, signe une rencontre savamment dosée, des accords tout en finesse de la guitare, des instruments traditionnels et de la voix envoûtante de Hanta. S’inspire d’un haut lieu de la culture et des traditions au Nord-Est de Madagascar, cette craétion est un plaidoyer pour le respect de la biodiversité et de la terre mère.
Création inédite, en concert au Théâtre Silvain le mercredi 7 juillet, en coréalisation avec le festival de Marseille, suite à une résidence en partenariat avec l’AMI du 28 juin au 4 juillet.

Retour en images